06.11.2014 / Actualités / /

Communiqué de presse sur l’affaire Cleusix

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse du PDCVr exprimant nos inquiétudes sur l’avenir de l’école valaisanne.

Le mélange des genres entre les affaires privées de M. Cleusix et les affaires de l’Etat du Valais, ses accusations infondées envers le Gouvernement et son maintien dans ses fonctions sont problématiques pour le bon fonctionnement du service de l’enseignement et de l’école valaisanne.

Le PDC a du mal à comprendre qu’Oskar Freysinger engage les ressources de l’Etat pour suivre une conférence de presse qui ne concerne en rien son département, mais les affaires privées de l’un de ses proches.

Nous relevons ici que le Conseil d’Etat dans son ensemble n’a jamais été informé du contenu de la conférence de presse donnée  par la commune de Leytron. Les affirmations de Jean-Marie Cleusix prétendant le contraire sont inacceptables et posent de sérieuses questions quant à sa loyauté envers son employeur.

Le PDC regrette qu’il faille encore attendre de long mois afin d’entrevoir une issue dans ce dossier. Nous craignons que le climat délétère au sein du service de l’enseignement perdure et ce au détriment, in fine, des élèves valaisans. Ce d’autant que des décisions et nominations importantes pour l’avenir de l’Ecole valaisanne sont en cours.

En ce sens une suspension comme le PDC l’a déjà demandé, aurait eu le mérite d’apaiser la situation.

Concernant le volet fiscal, les limites de fonctionnement de la Commission cantonale de recours (CCR) ont clairement été mises en évidence, et les mesures prises par le Conseil d’Etat semblent aller dans la bonne direction. A noter toutefois que dans cet aspect du dossier, aucun traitement de faveur n’a été constaté, il s’agit donc purement d’une question de fonctionnement.

 

source: pdcvr