25.11.2014 / Actualités / /

AG du district du 20 novembre: 2 candidats à la candidature désignés

Les membres du PDC de Martigny réunis à Leytron jeudi 20, ont désigné leurs candidats à la candidature au Conseil national pour le Congrès du PDC Vr.

Agé de 20 ans, c’est avec plein d’enthousiasme que Médéric Rittmann a accepté d’être candidat aux élections fédérales sur la liste JDC pour le Conseil national.

Dernier des trois enfants de François et Raymonde Rittmann-Bridy, il a baigné dès son plus jeune âge dans le milieu associatif particulièrement avec l’Union Instrumentale de Leytron.

Côté professionnel, après un apprentissage de technologue en denrées alimentaires terminé chez Aproz Sources Minérales, il travaille actuellement pour la société Cévins SA de la famille Rouvinez à Martigny. La chose publique est une évidence pour lui, surtout avec une maman conseillère communale. Son goût pour l’organisation explique son entrée au comité du PDC de Leytron en 2011. Il est également membre du comité des JDC du district de Martigny.

Une de ses principales motivations pour cette campagne est de sensibiliser les jeunes à l’impact de la politique dans leur vie de tous les jours.

Pour la liste principale, les membres du PDC du district de Martigny ont désigné leur candidat au Conseil national en la personne de Benjamin Roduit. Recteur du collège des Creusets, vice-président du PDC du Valais romand et ancien président de la commune de Saillon, Benjamin Roduit a été plébiscité par une assistance nombreuse en présence de plusieurs élus PDC, en particulier le président du PDCVr, M. Serge Métrailler et le futur président du Grand Conseil, M. Nicolas Voide.

Motivé pour défendre à Berne les intérêts de tout un canton, Benjamin Roduit bénéficie d’une grande expérience politique et professionnelle tant au niveau local, cantonal que national, notamment par sa présence au sein du comité des recteurs suisses et de plusieurs commissions fédérales.

Agé de 52 ans, marié et père de 4 enfants, Benjamin Roduit est un homme de conviction, attachant et très engagé dans la vie sociale de notre canton.

Dans le cadre de cette campagne, il vise à obtenir le 8e siège pour son parti, le PDCVr.

Nos deux candidats unis pour mener au bout la campagne au Conseil national 2015:

candidats